Nutrition

Le vin: allié de poids de votre régime ?

Boire un verre de vin rouge par jour aurait des effets bénéfiques sur la perte de poids!

S’il est souvent difficile de se motiver à faire du sport ou tenir un régime équilibré pour perdre du poids, boire un (ou plusieurs) verre(s) de vin rouge par jour ne devrait pas poser de problème ! Surtout si c’est pour la bonne cause. Mais est-ce trop beau pour être vrai ?

 

Des faits :  les études …

La plupart des études ne se sont pas penchées directement sur l’effet du vin mais sur celui du resvératrol. Il s’agit d’un antioxydant présent dans le raisin, principalement au niveau de sa peau, c’est pourquoi on le trouve en plus grande quantité dans le vin rouge.

Le resvératrol aurait de multiples effets bénéfiques sur le coeur, la mémoire, la pression artérielle… Mais ce qui nous intéresse ici, ce sont ses effets supposés sur la perte de poids et la condition physique.

Le resvératrol permettrait de lutter contre la prise de poids en agissant à deux niveaux :

  • En inhibant les processus cellulaires qui permettent aux cellules adipeuses de se développer[1],
  • En ayant un effet coupe faim[2].

Il augmenterait également les bénéfices d’une activité physique, en particulier au niveau du métabolisme oxydatif, de la fonction cardiaque et de la force des muscles. C’est ce qui a été montré par des chercheurs de l’université d’Alberta au Canada en 2012, qui ont effectué leurs expériences sur des rats[3]. Ces résultats ont été confirmés par une étude réalisée sur des souris en 2016 dans une université taiwanaise [4].

Sur quels conseils … et contradictions débouchent ces connaissances scientifiques ?

 

… ont elles réellement du poids ? 

Concernant la perte de poids, des sites de régime conseillent[5] de consommer des gélules de resvératrol pour bénéficier de ses “effets minceurs”. Mais ces conseils manquent un peu de … substance !  En effet, les études ont été réalisées in vitro sur une culture cellulaire et sur une période de 10 jours seulement. Dans ce cas, ça marche, mais entre une culture cellulaire et un humain, l’extrapolation est conséquente ! … Difficile alors de savoir si le resvératrol a les mêmes effets lorsqu’il est consommé par l’homme.

Même problème pour l’effet coupe-faim puisque la plupart des études ont été réalisées sur des modèles animaux (abeilles, microcèbes).

Côté sport, l’interprétation des études scientifiques va bien plus loin puisque certains articles affirment qu’un verre de vin rouge serait équivalent à une heure de sport[6]. Même sans connaître l’étude[3] qui a inspiré ces journalistes, ce titre semble suspect ! Comme nous l’avons vu, cette étude conclut sur un effet complémentaire du resvératrol, rien à voir avec une substitution du sport par le vin…

Le resvératrol peut tout de même sembler une molécule intéressante pour augmenter les bienfaits du sport. Mais ces expériences ont là encore été effectuées sur des rats… Les études effectuées sur l’homme à ce sujet sont peu concluantes à ce jour[7].

Boire ou courir, faut-il choisir ?

Boire ou courir, faut-il choisir ?

Alors, vin rouge ou pas ? 

Vous l’avez compris, si des études semblent mettre en avant les bienfaits du resvératrol sur la condition physique et la perte de poids, ces études présentent des limites et sont très souvent sur/mal-interprétées dans les articles de vulgarisation.

Aucune étude ne permet pour le moment de confirmer les bienfaits du resvératrol sur l’homme.

Pour ce qui est du vin, comme nous l’avons souligné, la plupart des études portent sur l’effet du resvératrol et non directement sur le vin rouge. Est-ce que les concentrations en resvératrol sont suffisantes pour obtenir de tels bénéfices avec le vin rouge ? Beaucoup de désaccords à ce sujet. Si il faut boire 2 litres de vin par jour pour avoir ces bénéfices, le jeu n’en faut pas forcément la chandelle. Les cirrhotiques ne ne sont en général pas gras, mais ils ont bien d’autres soucis !  

Pas de réponse définitive dans cet article donc. Mais peut-être certains d’entre vous ont-ils déjà testé l’effet du vin/resvératrol au cours d’un régime ou en complément d’une activité sportive ? Même si la littérature scientifique reste en retrait des promesses, nous  connaissons bien la puissance de l’effet placebo ! 

N’hésitez pas à  partager votre expérience ci-dessous (et vos crus préférés !)

white

Références :

[1] : http://www.jbc.org/content/287/14/11566.short

[2] : https://asunow.asu.edu/content/bees-decrease-food-intake-live-longer-when-given-compound-found-red-wine

[3] : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3424731/

[4] : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27213310

[5] : Maigrir selon votre silhouette: Les secrets de la Morphonutrition pour perdre des kilos là où vous voulez, Raphaël Blairvacq, Leduc.s Éditions

[6] : http://brightside.me/article/a-new-study-says-a-glass-of-red-wine-is-the-equivalent-to-an-hour-at-the-gym-64455/

[7] : http://www.nfkb0.com/2013/08/19/resveratrol-et-activite-physique/