Nutrition

Perte de poids ou prise de masse musculaire, l’oeuf est-il un aliment miracle ?

De nombreux régimes alimentaires conseillent de manger des oeufs pour permettre la perte de poids.

Il semble en effet que l’oeuf soit un aliment intéressant : peu riche en calories[1], l’oeuf aurait un effet rassasiant et sa richesse en vitamines permettrait d’éviter des carences[2]. De plus, l’oeuf est un aliment dont la teneur en protéines est considérée comme une référence par l’Organisation Mondiale de la Santé[3].

L’aliment idéal pour votre régime alimentaire ? Allons voir !

 

Les jaunes d’oeufs ont longtemps été déconseillés …

french

« Le jaune d’oeuf aussi nocif que le tabac pour les artères »[4]… Pendant longtemps, les campagnes médiatiques nous ont persuadés de diminuer notre consommation de jaunes d’oeufs et pour cause, le jaune d’oeuf est un des aliments les plus riches en cholestérol. Faut-il alors l’intégrer dans votre alimentation ou devez-vous bannir le jaune d’oeuf ?

Petit rappel : si le cholestérol est souvent considéré comme un ennemi, en fait il joue des rôles essentiels dans l’organisme. Il entre dans la composition de nos membranes cellulaires et participe à la synthèse des hormones stéroïdes et sexuelles ainsi que de la vitamine D. Mais sa régulation est complexe, elle dépend de facteurs génétiques et peut-être de notre alimentation.

Une des facteurs pathologiques justifiant la guerre anti-cholestérol est l’athérome.  Plaque constituées entre autres de dépôts de lipides sur les parois des artères, pouvant aboutir, si elle se détache, à un infarctus ou un AVC. 

Si on mange trop gras, avec trop de cholestérol, il va y en avoir trop dans les artères, qui vont se boucher. Le raisonnement est imparable.

Un oeuf de 60g contient environ 220mg de cholestérol, ce qui est plus de la moitié de l’apport journalier recommandé en cholestérol (300 mg). Manger des jaunes d’oeufs entraînerait donc inévitablement une hausse du taux de cholestérol dans le sang, et favoriserait l’athérome ? Cela parait très logique … sauf qu’aucune étude n’a prouvé à ce jour que le cholestérol alimentaire se transformait automatiquement en cholestérol dans les artères. D’ailleurs, ce n’est pas du cholestérol dans les artères, mais du LDL ou du HDL qui sont des transporteurs du cholestérol, ce qui n’est pas du tout la même chose !

 

Mais la réputation des jaunes d’oeufs a changé …

masque eggs muscle

Des études récentes affirment que même des personnes prédisposées aux maladies coronariennes peuvent consommer des oeufs entiers tous les jours, sans risque[5].

Essayons de comprendre ce revirement de position : le cholestérol alimentaire ne contribue qu’à 25% du cholestérol de l’organisme, les 75% restant étant synthétisés par l’organisme (principalement par le foie et l’intestin)[6]. La consommation de jaunes d’oeufs a donc très peu d’impact sur notre cholestérol sanguin[7].

En fait de nombreuses voix médicales aujourd’hui d’élèvent contre l’hypothèse du « gras qui provoque les maladies cardiovasculaires », qui a permis de faire des statines un blockbuster absolu pour les laboratoires pharmaceutiques. Une hypothèse contradictoire, de plus en plus populaire, est que les dépôts de cholestérol dans les artères seraient provoqués par un état inflammatoire chronique  de l’organisme [8] , induit par … trop de sucre !

Les conseils concernant la consommation d’oeufs (et de gras) ont donc totalement changé depuis quelques années.

Y aura-t-il un autre revirement de situation dans les années à venir ?

 

Finalement, combien d’oeufs peut-on consommer par semaine ?

Les avis diffèrent énormément, allant de 2 oeufs par semaine à 2, voire 4 oeufs par jour. Il ne peut pas y avoir de réponse universelle puisque cela dépend également du reste de votre alimentation et de votre mode de vie ! C’est d’ailleurs pourquoi il est difficile d’étudier l’effet d’un aliment sur la santé ; il est compliqué d’isoler le produit sur lequel on fait l’étude du reste de l’alimentation et de l’hygiène de vie.

Il semblerait donc  que le jaune d’oeuf ait regagné ses lettres de noblesse mais les prochaines études nous révéleront peut-être des côtés moins sympathiques de l’oeuf. En tout cas, c’est une protéine renouvelable : on peut manger des oeufs sans tuer les poules !

Et vous ? Quels effets désirables ou indésirables, avez-vous observé en augmentant votre consommation d’oeufs ?  N’hésitez pas à partager votre expérience !

Philippe [point] Delanghe [at] lsee [point] com
Directeur du Marketing

 

 

Références :

[1] : http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-les-ufs-sont-ils-caloriques-_11897.html

[2] : http://regimea.com/le-jaune-oeuf-est-il-gras/

[3] : http://www.dur-a-avaler.com/12-faits-scientifiques-et-pratiques-pour-manger-1-oeuf-par-jour/

[4] : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/08/14/18794-jaune-doeuf-aussi-nocif-que-tabac-pour-arteres

[5] : http://ajcn.nutrition.org/content/early/2016/02/10/ajcn.115.122317.abstract

[6] : http://www.science-et-vie.com/2014/11/manger-oeufs-donne-t-il-du-cholesterol/

[7] : http://health.gov/dietaryguidelines/2015-BINDER/meeting7/docs/DGAC-Meeting-7-SC-1.pdf

[8] : http://www.edouard-pelissier.fr/latherosclerose-est-une-maladie-inflammatoire/